Entrepreneuriat

Focus l’art communique est une agence de communication et d’ingénierie culturelle. Créée en août 2016, elle accompagne les entreprises et les institutions dans tous les domaines de la communication de la stratégie à la diffusion.

Voir le site

Mi Vida Perfecta est un blog personnel créer pour partager un mode de vie positif axé sur la valorisation des expériences anodines qui font le quotidien de tout entrepreneur ou de n’importe qui. Il encourage à vivre sa vie telle qu’on la souhaite et s’autoriser à rêver au plus haut.

Voir le blog

On nous a dit depuis tous petits qu’on ne pouvait pas vivre de l’art. Mais nous n’avons jamais pu réellement nous détourner de l’art, au contraire la pratique artistique nous a sauvé. Aujourd’hui nous vivons par l’art et pour l’art, c’est notre plus belle façon d’exister sur cette terre Guyanaise.

Alors nous avons décidé de travailler ensemble et de créer le collectif “L’art pour exister” afin de faire savoir au plus grand nombre que oui il est possible de vivre de l’art. Quelque soit la discipline, photographie, peinture, dessin, sculpture, design, etc… l’art est à la portée de tous et particulièrement dans le bassin amazonien, source infinie de créativité, où se situe la Guyane. 

Ayé est une maison d’édition fondée en Guyane française en 2019 par Elodie Alexander et Paulette Amoedang, deux amies soucieuses de la représentation juste et équilibrée des cultures du Monde dans toutes leur diversité.

Le monde tel qu’il est enseigné, vécu et véhiculé tourne autour d’une culture qui qui fait peu d’égard aux autres cultures existantes à moins de se les approprier, des les exhiber ou encore de les utiliser sans garantir la protection des valeurs, de l’histoire et de la substance.

Face à ce constat, les jeunes guyanaises ont eu l’idée de créer leur propre maison d’édition pour la dédiée à un autre regard sur le Monde qui laisse plus de place aux richesses et aux savoirs complexes qu’offrent les différentes cultures qui existent.

Ainsi Ayé, mot yoruba signifie monde, terre mais aussi temps ou opportunité. 

  • Ayé c’est l’opportunité d’emprunter la grandeur du peuple Yoruba qui a régné dans une vaste étendue du continent africain, qu’on a forcé à la migration et qui continue à vivre à travers et au contact de tous les regards, les chants, les sculptures, les danses et toutes les formes d’expression et d’existence des peuples d’ici et d’ailleurs     
  • Ayé c’est l’opportunité de se re-situer à partir du bassin de l’humanité pour mieux voyager à travers toutes les temporalités, et tous les espaces qu’offre le Monde diversifié. 

Ayé vous attend au détour d’une lecture.